• fr
    • de
    • en
    • ru
Menu

Refoulement pneumatique basse pression

Grandes disponibilité et sécurité de fonctionnement

Les organes d’extraction et les systèmes de convoyage sont tout aussi importants que les ventilateurs et les dispositifs de filtrage pour garantir la grande disponibilité et la sécurité de fonctionnement d’une installation d’aspiration. Depuis plus d’un demi-siècle, Scheuch construit des sas à roue cellulaire, des convoyeurs à vis, des doseurs et des volets oscillants.

L’aspiration, la filtration, l’évacuation des produits et l’équipement de convoyage forment ainsi un ensemble de composants élaborés et éprouvés. L’équipement de convoyage comprend une unité de chargement (organe d’extraction), un système d’acheminement et une séparation au niveau du silo ou du conteneur.

Trois exécutions sont possibles :

Installations de refoulement basse pression

L’équipement de convoyage transporte la matière séparée dans le filtre vers le stockage intermédiaire. Il s’agit d’une installation pneumatique basse pression. L’air de transport doit être filtré dans la zone de stockage, après l’introduction de la matière, et doit ensuite être évacué à l’air libre.

1. Séparation de matière au niveau du silo : entrée axiale et filtre intégré
La matière est soufflée au centre par le toit du silo. L’air de transport est épuré par un filtre intégré au silo, puis évacué à l’air libre. Une légère surpression peut se produire dans le silo.

2. Séparation de matière au niveau du silo : filtre et sas à roue cellulaire
La matière est séparée à l’aide du filtre et alimentée en chute libre par l’intermédiaire d’un sas à roue cellulaire sur le toit du silo.
L’air de transport est épuré via le filtre, puis évacué à l’air libre.

Conduite annulaire des installations de refoulement basse pression

L’équipement de convoyage transporte la matière séparée dans le filtre vers le stockage intermédiaire. Il s’agit d’une installation basse pression simple. L’équipement de convoyage est une conduite annulaire. Après l’introduction de la matière dans le stockage à l’aide de la tuyauterie, l’air de transport est évacué via la conduite d’acheminement. L’air de transport est ainsi recyclé par le biais de la conduite annulaire.

1. Cyclone et sas à roue cellulaire
La matière est séparée à l’aide du cyclone et alimentée en chute libre par l’intermédiaire d’un sas à roue cellulaire par le toit du silo. L’air de transport est de nouveau aspiré par la conduite annulaire.

2. Entrée axiale et conduite de retour
La matière est soufflée au centre du toit du silo. L’air de transport est de nouveau aspiré par la conduite annulaire. Une légère surpression peut se produire dans le silo. Un rideau de compensation d’air est installé pour contrer la dépression.

Scheuch PAEM 500

Le dispositif de remplissage PAEM 500 de Scheuch est intégré au milieu du toit du silo. Ce dispositif repose fictivement sur un séparateur centrifuge avec cheminée de décompression intégrée. La matière est soufflée via le PAEM 500 et tombe au centre du silo. L’air de transport est de nouveau aspiré par la conduite annulaire. Une légère surpression peut se produire dans le silo. Un rideau de compensation d’air est installé pour contrer la dépression.

Refoulement pneumatique basse pression en cours d'utilisation